+45 32 57 33 16

Nous sommes là pour vous

Nos horaires d'ouverture

Lun., jeu 8h -18h

Mar, mer, ven 8h-16h

Week-ends et jours fériés de 08h30 à 15h.

Consultations et/ou traitement sans délai d’attente

Contactez-nous

Remplissez le formulaire de contact

+45 32 57 33 16

info[at]storkklinik.dk

Remplir le dossier éléctronique ici!

Nous nous réjouissons d'avoir de vos nouvelles

 

 

Devenir donneuse d’ovules

Voulez-vous aider d’autres femmes en étant donneuse d’ovules ?

En étant donneuse d’ovules, vous pourrez aider d’autres femmes à réaliser leur rêve d’un enfant. Bien des femmes ne peuvent obtenir une grossesse avec leurs propres ovules, que ce soit pour cause de maladie telles que, par ex. cancer, ménopause précoce, syndrome de Turner ou bien des maladies héréditaires.

Au Danemark, on manque de donneuses d’ovules, si bien que beaucoup de femmes se voient obligées de se rendre à l’étranger pour recevoir un ovule d’une autre femme.

Heureusement, de plus en plus de jeunes femmes sentent qu’elles peuvent faire la différence en devenant donneuse d’ovules. Les femmes en détresse leur en sont donc extrêmement reconnaissante.

La législation relative au don d’ovules

Légalement, il n’est pas permis au Danemark de rémunérer les donneurs, hommes ou femmes. C’est pourquoi, nous ne pouvons offrir qu’un dédommagement symbolique de 7 000 DDK pour le don lui-même.

Un don d’ovule peut être anonyme ou connu. Et au delà, il y a la possibilité d'utiliser une donneuse d'ovule connue. C’est à dire que des femmes aujourd’hui ont la possibilité de recevoir des ovules venant d’une donneuse connue. Soit venant d’une amie, d’une collègue ou d’un membre de la famille (à quelques exceptions près telles que, par ex. pour mère/fille).

Pour être donneuse, il vous faut avoir entre 18 et 35 ans, être en bonne santé et en forme, et il ne doit pas y avoir de maladie héréditaire en soi ou dans la famille.

Vous pouvez, à tout moment, regretter et ne plus souhaiter faire don d’ovules et, au plus tard, le jour même du prélèvement.

Votre parcours en tant que donneuse d’ovules

Toutes celles qui envisagent d’être donneuse d’ovules sont invitées à une conversation sans engagement avec un médecin. C’est à cette occasion que l’on vous informera sur les aspects juridiques et éthiques du don d’ovules. Vous pouvez par ex. choisir d’être à la fois donneuse anonyme ou non. Toute la procédure ensuite est abordée. Si, à la suite de cette conversation, vous maintenez votre choix d’être donneuse, il vous faudra remplir un questionnaire relatif entre autre à votre état de santé, d'éventuelles maladies héréditaires dans la famille etc.

Des prises de sang portant sur des maladies contagieuses et des analyses génétiques de quelques pathologies héréditaires s’imposent.
Les femmes en général ne produisent en cycle normal qu’un ovule mature par mois, susceptible d’être fécondé.

Pour assumer le don d’ovules, il nous faut vous soumettre à une stimulation hormonale afin que vos ovaires produisent plusieurs ovules.

Avant d’entamer le traitement, le médecin entreprendra une sonographie de vos ovaires et de l’utérus (par le vagin). En outre, il vous sera demandé de signer une déclaration sur ce don.

Après quoi, une infirmière abordera le planning avec vous et vous indiquera comment prendre les hormones et elle répondra à toutes vos questions. Les ordonnances vous sont délivrées à la clinique.

Le traitement hormonal proprement dit

Au 2e ou 3e jour de votre cycle menstruel – c’est à dire le jour d’après le début de vos règles, vous devez commencer à prendre vos stimulants, appelés HFS (hormone folliculo-stimulante). La préparation elle-même reçoit différents noms mais toutes ont en commun la propriété de stimuler la production de plusieurs ovules et s’administre par une injection dans l’abdomen, une fois par jour. Il faut les prendre à peu près au même moment chaque jour (+ ou - une heure) à votre convenance.Au 7 ème jour des règles, il vous faut, en accord avec la clinique, prendre une autre hormone : l’ Orgalutran qui, elle, empêche une ovulation trop précoce. Elle s'administre également par injection, mais cette fois de préférence le matin.

Contrôle après 8 à 10 jours

Le prochain contrôle a lieu 8 à 10 jours après le début, quand nous pouvons à l’aide d’un scanner contrôler si la stimulation a amené les ovaires à développer un nombre convenable de follicules. Éventuellement, nous serons amené à ajuster les doses et conviendrons d’un rendez-vous pour effectuer un nouveau scanner un des jours suivants. La plupart des femmes doivent suivre une stimulation pendant 10 à 12 jours avant que le prélèvement d’ovules puisse être programmé. La date du prélèvement vous sera, de toutes façons, connue deux jours avant la ponction.

Injection d’hormone d’ovulation

Une fois les ovules matures, on en programme le prélèvement. En tant que donneuse d’ovules, nous vous indiquerons quand vous devez réaliser l’injection d’hormone d’ovulation. Cette injection se fait toujours le soir, normalement 34 à 37 heures avant le prélèvement prévu. Il est essentiel que le moment de l’injection de l’hormone d’ovulation soit très précisément respecté.

L’administration d’Orgalutran cesse le même jour que vous prenez l’injection d’hormone d’ovulation. Si vous avez beaucoup de follicules, il se peut que vous ayez mal au ventre à cause de cette injection. Il faut boire abondamment à partir du jour même de l’injection d’hormone d’ovulation, volontiers 3 litres par jour.

On peut être obligé d’annuler le traitement si:

  • l’échographie montre trop peu de follicules
  • l’échographie montre trop de follicules
  • vous êtes malade avec de la fièvre etc.

 

 

Exemple d’une image de l’ovaire pendant / après la stimulation

Les zones d’ombre sont des cavités remplies de liquide = follicules qui contiennent au maximum un ovule, et il se peut que des follicules soient vides.

Ainsi se déroule un don d’ovules

1 Prélèvement d’ovule:

C’est une bonne idée de prendre, avant le prélèvement d’ovule, un petit déjeuner léger et sans produits laitiers.

La donneuse se présente à l’heure convenue (normalement entre 8 h et10 h) et doit prévoir de rester à la clinique environ 1 à 2 heures.

Même seule concernée par cet évènement, on vous demande cependant de vous faire accompagner, car vous ne devez pas rentrer vous-même en voiture en raison des médicaments qu’on vous aura administré pour le prélèvement ainsi que les médicaments indiqué ci-dessous.

2 Préparation:

Immédiatement avant le prélèvement, une infirmière place une petite aiguille en plastique dans une veine (venflon), et le médecin et un préparateur médical s’assure de votre identité. L’infirmière vous donne un antalgique en même temps que le médecin opère une anesthésie locale dans la paroi vaginale.

Vous serez un peu « dans les vapeurs » mais éveillée tout le temps de l’intervention. Bien sûr, le pouls et la tension sont surveillés constamment pendant l’intervention.

3 Le prélèvement proprement dit:

Le prélèvement lui-même s’opère par l’introduction d’une mince aiguille le long du scanner entre les parois vaginales jusqu’aux ovaires. Chacun des follicules sont vidés du liquide et avec lui l’ovule extrait par ponction.

Nous tentons de vider tous les follicules et si nous avons trouvé des ovules, vous êtes la première à l’apprendre. Toutefois, il n’y a pas toujours d’ovule dans tous les follicules. Le préparateur médical se charge, à l’aide d’un microscope, d’isoler les ovules dans le liquide qui a été aspiré. Vous pourrez suivre toute l’intervention sur l’écran sonographique.

Si vous êtes accompagnée, cette personne aura la possibilité de rester à vos côtés pendant tout le prélèvement.

Le prélèvement d’ovules lui-même prend habituellement de 10 à 20 minutes. Vous vous reposerez après cette intervention pendant environ 1 heure à la clinique. Nous vous recommandons de rester au repos le reste de la journée chez vous. De légers saignements venant du vagin les quelques jours suivants (comme une petite menstruation) peuvent apparaitre. Le sang provient des piqures dans le vagin et non pas de l’utérus. Vous pouvez aussi ressentir des douleurs qu’il faut apaiser avec un produit tel que Pinex. Vous devez être raccompagnée chez vous, car vous ne devez pas conduire vous-même les prochaines 24 heures et il est préférable que vous ne soyez pas seule le reste de la journée. Des gênes diverses peuvent vous incommoder jusqu’à une semaine après l’intervention.

Plus d’information

Complications après prélèvement d’ovules

Si, après un prélèvement d’ovules, et, contre toute attente, vous deviez subir un saignement considérable, des douleurs sévères ou de la fièvre, vous devez téléphoner et demander à parler avec une infirmière ou un médecin.
Une personne de notre équipe de don d’ovules vous contactera après le don pour partager votre vécu de ce traitement et pour savoir si, éventuellement, vous seriez prête à faire encore un don.

Combien de fois ai-je le droit de donner des ovules ?

Si vous avez été donneuse d’ovules une fois et que vous voulez recommencer, absolument rien ne l’empêche. Il faut juste respecter une pause et attendre un mois. Toutes les donneuses peuvent donner six fois et vous ne pouvez donner vos ovules qu’à une seule clinique à la fois. Si vous avez déjà donné, par le passé, des ovules dans une autre clinique, vous pouvez très bien être donneuse plus tard pour une autre clinique.

Être donneuse d’ovules relève du volontariat

Quand vous choisissez d’être donneuse d’ovules, il faut bien vous dire que vous pouvez, à n’importe quel moment au cours du traitement, parfaitement vous désister et annuler votre don. Vous pouvez même le faire le jour même du prélèvement des ovules. Si vous regrettez, même après le prélèvement de vos ovules, ceux-ci dans ce cas-là seront détruits. A condition de nous le faire savoir au plus tard le jour même du prélèvement.

Le montant symbolique accordé pour ce don d’ovules sera versé sur votre compte le jour même du prélèvement d’ovules.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser :

Nous sommes là pour vous

N'hésitez pas à nous contacter!

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

Nos heures d'ouverture:

Lun, jeu 8h-18h
Mar, mer, ven 8h-16h
Week-ends et jours fériés de 08h30 à 15h.

Contactez-nous:

✉ info[at]storkklinik.dk
+45 32 57 33 16

Nous nous réjouissons d'avoir de vos nouvelles!