+45 32 57 33 16

Nous sommes là pour vous

Nos horaires d'ouverture

Lun., jeu 8h -18h

Mar, mer, ven 8h-16h

Week-ends et jours fériés de 08h30 à 15h.

Consultations et/ou traitement sans délai d’attente

Contactez-nous

Remplissez le formulaire de contact

+45 32 57 33 16

info[at]storkklinik.dk

Remplir le dossier éléctronique ici!

Nous nous réjouissons d'avoir de vos nouvelles

 

 

Hystérosalpingoéchographie (HSU)

Passage par les trompes avec HSU

Pour une grossesse, à la suite d'un rapport sexuel ou par le biais d'une insémination, le passage d'au moins une de vos trompes de Fallope doit être assuré. Sans passage, l'ovule et les spermatozoïdes ne peuvent pas se rencontrer et une fécondation de l'ovule ne peut se produire. En cas de passage réduit dans la trompe de Fallope, le risque de grossesse extra-utérine est accru. C'est pourquoi nous recommandons un examen du passage de vos trompes de Fallope à l’aide d’une sonographie appelée « hystérosalpingoéchographie » (HSU). Un tel examen est une condition sine qua non si vous optez pour une insémination par stimulation hormonale. En cas d'occlusion des deux trompes de Fallope, la seule possibilité de grossesse est un traitement FIV.

La plupart des femmes présentent un passage normal dans les trompes mais si vous avez déjà eu une maladie inflammatoire pelvienne, Chlamydia, une appendicite, une endométriose ou toute autre maladie permettant de soupçonner un dommage quelconque au niveau des trompes de Fallope, le risque de passage réduit ou d'occlusion est alors accru. Une maladie inflammatoire pelvienne sans symptômes (« infection silencieuse ») par Chlamydia peut également se manifester et induire des rétrécissements ou des occlusions de vos trompes.

L’examen du passage de vos trompes de Fallope (HSU) peut être pratiqué ici chez StorkKlinik, pour que vous sachiez si votre passage est normal. Les hôpitaux et les cliniques de radiologie peuvent réaliser un examen au cours duquel un produit de contraste est utilisé simultanément à une radiographie. Cet examen est une « hystérosalpingographie » (HSG).

Mode opératoire de l’examen HSU

L'examen est opéré après l’arrêt des saignements menstruels et avant le moment de l'ovulation escompté, entre les 8e et 12e jours du cycle. Dans la plupart des cas, il est ainsi possible d'inséminer pendant le même cycle. Avant que l’examen puisse être réalisé, il convient d’avoir un frottis du col de l’utérus négatif pour le dépistage de Chlamydia de moins de 3 mois. Le frottis de Chlamydia peut être réalisé chez StorkKlinik ou par votre propre médecin/gynécologue.

Le HSU est pratiqué dans un cabinet gynécologique. Après le rinçage du col de l'utérus (afin d'éviter l'intrusion de bactéries dans la cavité utérine), on introduit un fin cathéter. Quand le cathéter est en place, un ballonnet se remplit d'un peu d'air. L'on procède de la sorte pour éviter que le liquide, injecté ensuite dans l'utérus, s'écoule par le col de l'utérus et pour veiller à ce qu'il atteigne les trompes de Fallope. Chez certaines femmes, le remplissage du ballonnet peut être ressenti comme une tension abdominale mais ce n'est en rien douloureux. Quand le ballonnet est rempli d'eau, une échographie est pratiquée. Au cours de l'examen, un mélange de solution saline stérile et d'air est injecté dans l'utérus. Nous suivons en parallèle l'écoulement de la solution dans les trompes de Fallope. En cas d'occlusion des trompes, la solution ne parvient pas à passer.

Certaines femmes ressentent des douleurs semblables à une tension menstruelle lors de l'examen. L'examen HSU est effectué sans anesthésie - et une grande majorité des patientes peuvent reprendre leur travail juste après l’intervention. Pour certaines, il peut s'avérer judicieux de prendre un analgésique, par ex. 1 gramme de Panodil (Paracétamol), une heure avant l'examen HSU. Vous aurez la possibilité de vous reposer avant de rentrer chez vous.

Après l'examen, il est possible de constater de légères pertes blanches supplémentaires ou encore de petites pertes sanglantes. Nous vous recommandons d'utiliser une serviette hygiénique après la procédure. Le risque d'infection est minime mais si vous ressentez des douleurs ou si vous développez une fièvre au cours des jours suivant l'examen, il convient de consulter un médecin en vue d'un éventuel traitement. Vous pouvez prendre du Panodil comme analgésique mais ce n'est généralement pas nécessaire. Si vos trompes de Fallope devaient ne pas présenter un passage normal, notre médecin vous informera sur le déroulement ultérieur de la procédure. Il vous sera éventuellement recommandé de vous soumettre à une endoscopie des trompes de Fallope (laparoscopie) ou vous devez passer directement à un traitement FIV.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser :

Nous sommes là pour vous

N'hésitez pas à nous contacter!

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

Nos heures d'ouverture:

Lun, jeu 8h-18h
Mar, mer, ven 8h-16h
Week-ends et jours fériés de 08h30 à 15h.

Contactez-nous:

✉ info[at]storkklinik.dk
+45 32 57 33 16

Nous nous réjouissons d'avoir de vos nouvelles!