+45 32 57 33 16

Nous sommes là pour vous

Nos horaires d'ouverture

Lun., jeu 8h -18h

Mar, mer, ven 8h-16h

Week-ends et jours fériés de 08h30 à 15h.

Consultations et/ou traitement sans délai d’attente

Contactez-nous

Remplissez le formulaire de contact

+45 32 57 33 16

info[at]storkklinik.dk

Remplir le dossier éléctronique ici!

Nous nous réjouissons d'avoir de vos nouvelles

 

 

Endométriose

Endométriose – maladie chronique cause d’infertilité

L’endométriose est une maladie chronique bénigne pelvienne qui peut affecter les femmes nubiles. Avec l'endométriose, une muqueuse de type de celle de l’utérus se greffe solidement sur un ou plusieurs organes.(et y forme éventuellement des kystes, ce que l'on appelle des « endométriomes »). Elle peut s’installer dans l’utérus, dans les trompes de Fallope, dans les ovaires, la vessie, les intestins ou à l'intérieur du mésentère. Ces régions à muqueuse, qu’on peut appeler muqueuse endométriome se développent et peuvent saigner de sorte que l’infection peut se déclarer dans la muqueuse et former une plaie. Ces altérations de muqueuse entravent la fécondation et la fixation d’ovule fécondé.

Voici les symptômes typiques de l'endométriose : Le tissu de l'endomètre subit changements cycliques des changements cycliques, comme la muqueuse de l'utérus, et il en résulte généralement une douleur douleurs associée à la menstruation dans la première phase de la maladie – c’est à dire au tout début. Quand la maladie sévit un certain temps, les douleurs vont souvent être aussi chroniques et non plus en relation avec la période des règles. Les douleurs peuvent aussi être provoquées par l’accouplement.

Dans certains cas, c’est à l’occasion d’une recherche pour infertilité que l’endométriose est découverte. Il y a de grandes différences dans le nombre possible de symptômes et leur importance ne dépend pas forcément du nombre de symptômes que l’on ressent.

Quelles sont les causes possibles de cette affection ?

Les causes de l’endométriose ne sont pas définitivement établies. Il existe différentes théories sur le comment les altérations de tissus apparaissent. On peut alors citer :

  • Une partie de la muqueuse utérine descend dans les organes de l’appareil reproducteur, puisque le sang menstruel coule en reflux (menstruation rétrograde)
  • Une partie de la muqueuse utérine est évacuée par voie sanguine et lymphocytaires
  • Facteurs génétiques déclenchant les altérations des tissus
  • Dysfonctionnement du système immunitaire
  • Des atteintes à l’environnement, surtout les polluants pesticides tels que PCB, DDT et dioxines qui s’attaquent au système endocrinien

En raison des nombreux symptômes et du déroulement complexe, il est tentant de penser que ce n’est pas une seule cause qui engendre cet état. On peut par contre, prétendre qu’il s’agit d’une interaction de différents facteurs qui explique cette affection.

Comment cet état est-il traité ?

Diagnosis: To make a diagnosis, an ultrasound scan is normally done first, and if necessary, a laparoscopy (keyhole examination of the abdomen). Minor areas of endometriosis can be removed immediately during laparoscopy.

If large tissue changes or adhesions are found in areas that are difficult to access, a bigger operation (a laparotomy) may be necessary.

Protection of the organs is the top priority in infertile patients. This means that large areas of endometriosis in the womb or fallopian tubes cannot always be completely removed. Therefore, medical treatment may be subsequently commenced that keeps the endometriosis at bay until fertility treatment is started. 

Pour des patientes en infertilité atteintes d’endométriose, on dispose de plusieurs possibilité de traitement. On peut traiter cet état par intervention médicamenteuse, chirurgicale ou par une combinaison des deux. C’est ce qui est décidé normalement au cours de la consultation préliminaire. Un diagnostic approfondi doit être réalisé ainsi que des entretiens de conseil doivent être menées avec nos médecins spécialistes de sorte que le traitement pour chaque patiente soit établi individuellement.

Tout dépend de l’étendue de l’endométriose surtout, et éventuellement, d’autres conditions contrariantes à la fertilité qu’il faudrait prendre en compte, avant de savoir qui de l’insémination ou du traitement par éprouvette est à préférer.
Diagnostic : Pour poser un diagnostic, en règle générale, il faut une sonoscopie et si nécessaire une laparoscopie (c.à.d.une endoscopie des cavités abdominale). De petites zone d’endométriose peuvent être éliminées immédiatement en profitant de l’intervention.
Si les altérations des tissus sont importantes ou si les excroissances se trouvent à des endroits difficilement accessibles, il se peut qu’alors une opération plus sévère s’impose du type laparotomie.

Chez nos patientes pour infertilité, notre plus grande priorité reste une conservation totale des organes. Ça signifie que des zones d’endométriose trop importantes au niveau de l’utérus ou des trompes de Fallope ne peuvent pas toujours être éliminées. C’est pourquoi, on peut tout à fait après coup entamer un traitement médicamenteux maintenant l’endométriose en respect jusqu’à ce que l’on puisse commencer le traitement de fertilité.

L’endométriose - Chiffres et faits

  • L’endométriose est la deuxième affection gynécologique la plus fréquente après celle des myomes de l’utérus (tumeur bénigne).
  • On présume que de 7 à 15 % de toutes les femmes nubiles porte l’endométriose, dont de nombreuses sans aucun diagnostic.
  • On estime que chaque année ce sont 40 000 nouveaux cas d’endométriose qui se manifestent.
  • Souvent l’endométriose ne prend pas beaucoup de temps à être dépistée – en moyenne, il se passe six ans entre les premiers symptômes et le diagnostic.
  • On répartit les patientes atteintes d’endométriose en deux groupes, l’un avec celles dont l’infertilité est le résultat de cette pathologie et l’autre avec les patientes souffrantes qui ne sont pas stériles mais subissent les symptômes physiques dans la douleur.

On trouve sur internet de la documentation sur l’endométriose, par ex. chez l’association danoise de l’endométriose : www.endo.dk.

Source : Stiftung Endometriose-Forschung, Tyskland

Autres sujets qui pourraient vous intéresser :

Nous sommes là pour vous

N'hésitez pas à nous contacter!

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

Nos heures d'ouverture:

Lun, jeu 8h-18h
Mar, mer, ven 8h-16h
Week-ends et jours fériés de 08h30 à 15h.

Contactez-nous:

✉ info[at]storkklinik.dk
+45 32 57 33 16

Nous nous réjouissons d'avoir de vos nouvelles!