+45 32 57 33 16

Nous sommes là pour vous

Nos horaires d'ouverture

Lun., jeu 8h -18h

Mar, mer, ven 8h-16h

Week-ends et jours fériés de 08h30 à 15h.

Consultations et/ou traitement sans délai d’attente

Contactez-nous

Remplissez le formulaire de contact

+45 32 57 33 16

info[at]storkklinik.dk

Remplir le dossier éléctronique ici!

Nous nous réjouissons d'avoir de vos nouvelles

 

 

Les facteurs affectant la grossesse

Quels sont les facteurs affectant la grossesse ?

L’infertilité est souvent due à la conjugaison de différents facteurs. Leurs origines peuvent être à la fois d’ordre environnemental et d’ordre physiologique. Notre médecin, lors de la première consultation et au cours des premières phases du traitement, ne manquera pas de vous prodiguer consciencieusement les conseils adaptés à votre traitement avec ses différents impacts. En outre, nous précisons tout ce que vous même pouvez faire pour augmenter vos chances de tomber enceinte. Trouvez ci-dessous un aperçu de tous les facteurs les plus connus ayant de l’influence sur la grossesse.

Le poids du corps : excessif ou insuffisant peut diminuer la fertilité

Aussi bien le surpoids que son contraire peuvent affecter la fertilité et les chances de tomber enceinte. Ceci vaut d’ailleurs, aussi bien pour la femme que pour l'homme. Dans les cellules de la graisse abdominale une grande partie des hormones sexuelles masculines la testostérone est transformée en hormone féminine l’œstrogène à cause du métabolisme cellulaire. Pour les femmes victimes de surpoids, respectivement la sur/ ou sous - production d'œstrogène mène à un déséquilibre hormonal en réduisant la fertilité. Chez les hommes en surcharge pondérale, un surcroit de testostérone se transforme en œstrogène. Et cela affecte la qualité du sperme. D’ailleurs, le manque de poids a le même effet négatif sur la puissance de l’homme. En fait, une augmentation ou une perte de poids peut - tout dépend du poids de départ - augmenter la fertilité pour les deux sexes. Mais ce phénomène doit être conduit lentement et avec prudence.

Le tabagisme et la grossesse sont antinomiques

Une consommation élevée de nicotine affecte la fertilité aussi bien chez la femme que chez l'homme. Chez les femmes, c’est la maturation des cellules embryonnaires et le fonctionnement des ovaires qui est réduit. C’est pourquoi un traitement de fertilité durera bien plus longtemps avant qu’une grossesse en résulte. 

De même, la muqueuse de l'utérus est négativement impactée par le tabac et les chances de réussite de l’implantation sont d’autant diminuées. Une fois la grossesse entamée, si l’on fume, le fonctionnement du placenta est entravé. Ça peut, entre autre, ralentir la croissance du fœtus /celle du bébé.

Chez les hommes fumeurs, on constate que la qualité du sperme et le nombre de spermatozoïdes est sensiblement détérioré. C’est ainsi que les chances qu’un spermatozoïdes arrive à rencontrer et féconder un ovule se réduisent. 

Une surcharge exagérée et le stress perturbent les hormones

Des activités physiques régulières fortifient le corps et augmente les chances de grossesse. Avec un entrainement intensif pourtant, il arrive que souvent le corps subisse trop de stress. Il en résulte aussi que chez beaucoup de femmes, le cycle menstruel est modifié, quand ce ne sont pas les règles elles-mêmes qui disparaissent. Ce n’est donc pas possible de prévoir avec précision les jours fertiles. Le manque de sommeil, des soucis d’ordre affectif et le stress peuvent également entraver la fertilité. Ceci vaut aussi bien pour la femme que pour l'homme. 

Hygiène de vie et alimentaire vont de paire

Une grossesse constitue une énorme épreuve et transformation du corps. Le corps de la femme est naturellement préparé à traverser cette épreuve extraordinaire. Un corps sain cependant est plus solide et plus résistant et se trouve donc mieux armé pour affronter la gestation de la grossesse. L’alimentation et une activité physique suffisante fortifiée par le sommeil sont les bases de votre bonne santé. Tout ce que vous apportez à travers votre alimentation est transformé et contribue au métabolisme et au processus de multiplication cellulaires. Lisez comment, selon nous, une hygiène alimentaire augmente les chances de tomber enceinte.

Alimentation et fertilité

Lorsque vous souhaitez tomber enceinte, veillez à adopter une alimentation saine et variée. Si le corps n’est pas alimenté par tous les nutriments nécessaires, votre fertilité en subira les conséquences. Si le corps reçoit une alimentation déficiente, votre fertilité se réduira d’elle-même pour en quelque sorte se réserver envers les efforts demandés par ailleurs par la grossesse.

L’acide folique : Son importance dans la sécrétion des hormones

Pour la production de la la HFS (hormone folliculo-stimulante) et les hormones sexuelles féminines telles que l’œstrogène ou le progestérone, le corps a un besoin notable de vitamine B dans l’alimentation. L’acide folique relève aussi de ce groupe. L’acide folique naturel est compris dans votre alimentation quand vous mangez par exemple des œufs et des légumes à feuilles. Mais la concentration est très basse et les vitamines sont facilement dégradées dès qu’elles viennent au contact de l’eau. C’est pour quoi le Secrétariat d'État à la Santé recommande aux femmes candidate à la grossesse d’ingérer de l’acide folique comme complément alimentaire, même avant une grossesse prévisible. En outre, cette vitamine est décisive quant à la division cellulaire et elle soutien ensuite après une fécondation les premiers processus de multiplication cellulaire du fœtus.

Iodine and iron deficiency

Iodine and iron deficiency are rarely noticed or are not perceived as a deficiency by those affected. However, if you want to become pregnant, a deficiency of these minerals can quickly have an effect on the development of the embryo. Iodine is essential for early childhood development. It is found in foods such as sea salt, fish or fortified cooking salt. Iron deficiency affects your immune system and energy levels. In addition, the mother’s blood volume increases during pregnancy. Iron deficiency is harmful to the health of both the mother and the child.

Déficit d’iode et de fer dans l’alimentation

Le déficit de fer et d’iode est rarement découvert par la victime elle-même ou alors ce n’est tout simplement pas considéré comme un manque. Mais si l’on souhaite une grossesse, il faut savoir que le manque d'oligoéléments peut rapidement avoir certaines conséquences pour le développement du fœtus. L’iode est tout à fait décisif au premier stade du développement. Votre alimentation peut vous en fournir via par ex. le sel de mer, du poisson ou du sel de table enrichi. De même le déficit en fer impact votre système immunitaire et le taux d’énergie. De plus, le volume sanguin maternel augmente pendant la grossesse. Et le déficit en fer est donc nuisible pour la santé de la mère et de l’enfant.

5 bons conseils pour une saine alimentation

Variété : Faire en sorte de se composer une alimentation variée. Pour vous assurer que votre corps recevra suffisamment toutes les vitamines et les oligo-éléments.

Produits frais : La plupart des vitamines se trouvent dans les fruits et légumes. Autant que possible, essayez d’éviter les plats tout préparés et préférez les ingrédients frais cuits avec précaution pour votre menu. La cuisine à vapeur préserve les valeurs nutritives des nutriments et permet une meilleure digestion des légumes crus.
S’abreuver suffisamment : Boire suffisamment est très important - encore plus si l’on veut tomber enceinte. Sinon, on risque que les voies métaboliques ne fonctionnent pas de façon optimale. Le meilleur à boire reste l’eau, le thé non sucré ou les jus de fruits dilués. 
Des repas réguliers : Ce n'est vraiment pas le moment d’entamer un régime. Si le corps est régulièrement alimenté en énergie, il n’aura pas à s’efforcer de compenser un éventuel déficit. 
L’exception confirme la règle : Aucun problème avec une pizza ou quelques friandises de temps à autre, car ça n’aura pas une grande influence sur votre alimentation de santé. Il faut juste se rappeler que l’important c’est que ces aliments doivent rester l’exception et que votre alimentation reste équilibrée.

Choyez votre corps si vous souhaitez tomber enceinte

Activité physique régulière : De la marche et la pratique d’exercices régulières renforcent le système immunitaire et le corps.

Beaucoup de liquides & une alimentation variée est essentielle pour un corps sain.

Calme & relaxation : Permettez à votre corps de se relaxer. Car c’est précisément dans ces phases qu’il rassemble ses forces pour surmonter l’épreuve physique. Sans oublier aussi le besoin d’habitudes de sommeil équilibrées.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser :

Nous sommes là pour vous

N'hésitez pas à nous contacter!

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

Nos heures d'ouverture:

Lun, jeu 8h-18h
Mar, mer, ven 8h-16h
Week-ends et jours fériés de 08h30 à 15h.

Contactez-nous:

✉ info[at]storkklinik.dk
+45 32 57 33 16

Nous nous réjouissons d'avoir de vos nouvelles!